Le Code de Hammourabi

Le Code de Hammourabi

Le Code de Hammourabi est l'emblème de la civilisation mésopotamienne ; il contient 282 lois gravées sur une stèle de basalte.

Arts visuels

Mots clés

Hammourabi, code de loi, stèle, Mésopotamie, Babylone, akkadien, écriture cunéiforme, Empire babylonien, droit, archéologie, décision, roi, religion, empire, monarque, Proche-Orient ancien, état, Suse, Louvre, antiquité, Text memorial, basalte, relief, Dieu, histoire, société, écriture

Extras similaires

Questions

  • Dans quelle cité-État régnait Hammourabi ?
  • En quelle roche la stèle était-elle faite ?
  • Quand est-ce que régna Hammourabi ?
  • Dans quelle écriture le Code de Hammourabi était-il écrit ?
  • Dans quelle langue le Code de Hammourabi était-il écrit ?
  • Quel était le sens de l'écriture de l'écriture cunéiforme akkadienne ?
  • Dans quelle ville le Code de Hammourabi est-il exposé ?
  • Dans quel musée le Code de Hammourabi est-il exposé ?
  • Combien de lois est-ce que le Code de Hammourabi contient ?
  • Quel personnage est Hammourabi en haut de la stèle ?
  • Quel personnage est Hammourabi en haut de la stèle ?
  • Qui est représenté en haut de la stèle avec Hammourabi ?
  • De quoi Shamash était-il le dieu ?
  • Quelle est la hauteur du Code de Hammourabi ?
  • Est-il vrai que de nombreuses copies du Code de Hammourabi existaient sur des tablettes en terre cuite ?
  • Quel souverain vivait avant Hammurabi ?
  • Quel principe suivait le Code de Hammourabi ?
  • Quand est-ce que le Code de Hammourabi fut retrouvé ?
  • Lors des fouilles de quelle ville ancienne le Code de Hammourabi fut-il retrouvé ?
  • Est-il vrai que les sentences étaient indépendantes du statut social du coupable ?
  • Quand est-ce que le Code de Hammourabi fut créé ?
  • Que fait Hammourabi devant Shamash ?
  • Que tient Shamash ?
  • Que symbolise la règle dans la main de Shamash ?
  • Sur quoi est assis Shamash ?
  • Qu'est-ce qui n'est PAS dans le Code de Hammourabi ?
  • Est-il vrai que le Code de Hammourabi est le code de loi le plus ancien ?
  • Quel concept n'est PAS dans le Code de Hammourabi ?
  • Quel système d'écriture était l'ancêtre de l'écriture cunéiforme sumérienne ?
  • À quelle famille de langues appartenait l'akkadien ?

Scènes

Stèle

  • stèle - Un bloc de pierre décoré avec des symboles gravés ou sculptés et des figures. Le Code de Hammourabi était fait en basalte.
  • relief - La stèle contient un relief en son sommet, qui représente Hammourabi devant Shamash.
  • lois - Le code contient les 282 lois de Hammourabi, gravées en alphabet cunéiforme akkadien.

Stèle

La stèle du Code de Hammourabi fut retrouvée en 1901 par une expédition archéologique française lors des fouilles de l'ancienne cité de Suse située dans l'Iran actuel. Elle y avait été probablement apporté dans le butin d'un pillage. Aujourd'hui, elle est exposée au Louvre à Paris.

Au sommet de la stèle de basalte de 2,25m, il y a avait un relief, et en bas, on retrouvait le code de lois de Hammourabi. Ceci est le code de lois le plus ancien de l'histoire ; de nombreuses copies existaient déjà au temps de sa création, par exemple sur des tablettes de terre cuite. Le texte est écrit en écriture cunéiforme akkadienne. Il peut être divisé en trois parties. Le prologue fait l'éloge de Hammourabi et de Marduk, la divinité patronne de Babylone. Les Babyloniens croyaient que seulement les dieux peuvent légiférer. Les rois les priaient pour avoir de la sagesse afin de pouvoir régner de manière juste sur leur peuple. La partie suivante est la collection de 282 lois, organisées en chapitres. L'épilogue contient une série de bénédictions et de malédictions.

Les lois sont un mélange de lois mésopotamiennes et tribales. Le principe du talion (ou loi du talion), communément connue comme « œil pour œil, dent pour dent » est un exemple de loi tribale.

Cependant, il est important de mentionner que la gravité de la punition dépendait de la classe sociale du coupable et de la victime. Il y avait différentes lois concernant les divers aspects de la vie de tous les jours. Cela comportait la loi criminelle, la loi administrative, la loi familiale et la loi des affaires. De nombreux éléments du Code de Hammourabi sont encore présents dans les systèmes législatifs actuels.

Le langage du Code est très précis et simplifié afin que tous puissent le comprendre. Il peut être considéré comme un travail didactique indépendant qui est aussi un des éléments les plus importants de la Mésopotamie ancienne avec l'épopée de Gilgamesh.

Relief

  • Hammourabi - Le roi de Babylone, fondateur de l'Empire babylonien. Il régna probablement entre 1792 et 1750 avant J.C.
  • Shamash - C'était le dieu soleil du Proche-Orient ancien. Il était respecté comme dieu de la justice à Babylone et en Assyrie. Selon les inscriptions, il donna les lois à Hammourabi.
  • représentation - Ils sont représentés dans une position qui montre les jambes, les bras et la tête de côté et le torse de face.

Le relief

Hammourabi était roi de Babylone entre 1792 et 1750 avant J.C. L'ancienne cité-état était située au bord de l'Euphrate en Mésopotamie. Son long règne fut caractérisé par quelques grandes constructions (par ex. des temples, des canaux et l'amélioration des fortifications) et par des conquêtes militaires fructueuses grâce auxquelles il put établir un empire fort.

Shamash était le correspondant akkadien du dieu Sumérien Utu. A Babylone et en Assyrie, Shamash était le dieu de la justice. Cette divinité était représentée comme le juge des dieux et des hommes. Il se rencontre aussi dans l'épopée de Gilgamesh. Dans la mythologie et dans les arts, il était généralement associé au lion. Les centres de son culte étaient Sippar et Larsa.

Le relief au sommet de la stèle représente Shamash et Hammourabi debout devant lui. Shamash tient une règle et un anneau qui symbolisent le pouvoir royal. Le dieu soleil assis semble plus grand que Hammourabi debout, ce qui met en évidence la relation de pouvoir entre eux. Hammourabi prie Shamash pour obtenir de la sagesse et de la vertu, car, selon les Babyloniens, les lois ne pouvaient être créées que par les dieux.

Statue

  • barbe caractéristique - La longue barbe tressée était un symbole de pouvoir. Selon les sources historiques, les hommes akkadiens prenaient soin de leur barbe en la huilant et en la frisant pour former des anglaises.
  • anneau - C'est un symbole de pouvoir. La règle symbolisait le droit de construire l'état et de créer des lois.
  • règle - C'est aussi un symbole de pouvoir. Il symbolisait le droit d'organiser le fonctionnement de l'état et de créer des lois.
  • couronne - La couronne de Shamash comporte quatre paires de cornes.
  • flammes - Elles s'élèvent depuis les épaules de Shamash, ce qui symbolise son pouvoir divin et son pouvoir créateur.
  • trône - La position de Shamash représente le rapport de forces entre lui et Hammourabi ; cependant, il n'est pas beaucoup plus grand que le roi, ce qui veut dire que Hammourabi avait aussi un pouvoir considérable. Son geste de la main et le fait qu'il pouvait se dresser devant Shamash le prouvent aussi.
  • plateforme - Les pieds de Shamash sont placés sur une plateforme à trois marches. Cela pourrait indiquer que Shamash et Hammourabi se sont rencontrés sur une montagne.

Animation

  • Hammourabi - Le roi de Babylone, fondateur de l'Empire babylonien. Il régna probablement entre 1792 et 1750 avant J.C.
  • Shamash - C'était le dieu soleil du Proche-Orient ancien. Il était respecté comme dieu de la justice à Babylone et en Assyrie. Selon les inscriptions, il donna les lois à Hammourabi.
  • représentation - Ils sont représentés dans une position qui montre les jambes, les bras et la tête de côté et le torse de face.

Narration

La stèle du Code d'Hammourabi est un bloc de basalte de 2,25 m de haut. Elle fut retrouvée en 1901 par un archéologue français lors d'une expédition et de la fouille de l'ancienne ville de Suse en Iran actuel. Actuellement, elle est exposée au Louvre à Paris.

Au sommet de la stèle, on retrouve une gravure qui représente le dieu Shamash assis sur un trône avec Hammourabi assis devant lui. En dessous, on retrouve le code d'Hammourabi, un des plus anciens codes de droit de l'histoire, gravée dans la pierre en écriture cunéiforme akkadienne. Le prologue fait l'éloge d'Hammourabi et du dieu Mardouk, la partie suivante est une collection de 282 lois, et l'épilogue contient une série de bénédictions et malédictions.

Extras similaires

La ville de Babylone (VIe siècle avant J.C.)

L'ancienne ville de Babylone fut construite sur les rives du fleuve Euphrate en Mésopotamie.

Les anciens empires légendaires

De nombreux empires légendaires furent construits (et détruits) pendant l'histoire.

La pierre de Rosette

La pierre de Rosette a permis de percer le mystère des hiéroglyphes.

La ville d'Ur (3e millénaire avant J.C.)

La ville antique située proche de l'Euphrate était un important centre sumérien.

Les inventions mésopotamiennes (IIIe millénaire avant J.C.)

Ces outils, révolutionnaires dans leur simplicité, sont encore utilisés aujourd'hui.

Ziggourat (Ur, 3e millénaire avant J.C.)

Les ziggourats étaient des pyramides à degrés qui servaient de temples en Mésopotamie ancienne.

Les Sept Merveilles du monde

Il ne subsiste aujourd'hui qu'une seule des Sept Merveilles du monde : les pyramides de Gizeh.

Fouilles archéologiques (maison semi-souterraine)

Les grands sites de production fournissent une grande quantité de travail aux archéologues cherchant des objets.

Added to your cart.