La raffinerie de pétrole

La raffinerie de pétrole

Les produits du raffinage du pétrole consistent par exemple du gazole, de l'essence et des lubrifiants.

Géographie

Mots clés

raffinerie de pétrole, hydrocarbure, composés de carbone, pétrole, gisement de pétrole, formation du pétrole brut, distillation, source d'énergie, carburant, lubrifiant, fioul, essence, paraffine, gazole, asphalte, tour de distillation, pipeline, fraction, distillat, énergie, huile, matière première, fossile, ressources minérales, minéral, plate-forme pétrolière, plate-forme pétrolière offshore, champ de pétrole, pétrolier, industrie, géographie, technologie

Extras similaires

Scènes

Facteurs d’installation

  • plateforme pétrolière
  • forage de plate-forme pétrolière
  • port pétrolier
  • réservoir de pétrole
  • raffinerie de pétrole

Puisque les raffineries de pétrole exigent une grande quantité d'eau et de matières premières, elles sont généralement situées proche des dépôts d'hydrocarbures, des centres de distributions des oléoducs et des ports.

Généralement, le pétrole brut est transporté vers les raffineries par des oléoducs. Là, le pétrole est d'abord chauffé puis vaporisé dans un fourneau à tube. Puis, le pétrole vaporisé est envoyé vers une colonne de distillation. Le pétrole est un mélange de milliers de types d'hydrocarbures saturés. Le but du raffinage est de séparer ceux-ci en différentes fractions.

Il y a deux types de raffinage du pétrole: les produits du premier sont le carburant pour moteur et les carburants de chauffage, alors que les produits du second sont les lubrifiants.

Le raffinage du pétrole est basé sur le fait que les composants du pétrole brut on différents points d'ébullition, le pétrole brut peut donc être séparé en ses parties constituantes grâce à la distillation.

Dans la colonne de distillation, la vapeur de pétrole s'élève et se refroidit. Dès qu'un composant du pétrole atteint son point d'ébullition, il se condense pour former un liquide sur les plateaux des colonnes. Ces distillats, aussi appelés fractions, sont rassemblés dans des collecteurs de fraction.

Le diésel se condense au bas de la colonne de distillation, où il est le plus chaud. Les substances à faible point d'ébullition, par exemple l'essence, se condensent plus haut dans la colonne. Les composants gazeux comme le méthane et l'éthane sont retirés du sommet de la colonne.

Le résidu de la distillation fractionnelle est le mazout, qui est retiré au bas de la colonne. Après l'avoir réchauffé, on peut le distiller à nouveau. C'est ainsi que les lubrifiants sont créés. Aujourd'hui, cependant, seulement une petite partie de ceux ci sont utilisés comme lubrifiants. Le reste est principalement utilisé pour fabriquer des carburants pour moteur de bonne qualité à faible carbone et à nombre octane élevé. On effectue cela par craquage, qui est un processus de désintégration.

Après le processus de distillation, le résidu qui en résulte est le bitume, qui sert à la construction des routes.

Raffinerie de pétrole

  • gazoduc
  • fourneau
  • tour de distillation (fioul)
  • tour de distillation (lubrifiants)

Coupe

  • fourneau
  • tour de distillation (fioul)
  • tour de distillation (lubrifiants)
  • gaz 100 °C
  • essence légère 105 °C
  • essence lourde 120 °C
  • paraffine 160 °C
  • diesel 220 °C
  • mazout 275 °C
  • lubrifiant raffiné 300 °C
  • lubrifiants semi-raffinés 340 °C
  • lubrifiants lourds 370 °C
  • bitume 400 °C

Animation

  • plateforme pétrolière
  • forage de plate-forme pétrolière
  • port pétrolier
  • réservoir de pétrole
  • raffinerie de pétrole
  • gazoduc
  • fourneau
  • tour de distillation (fioul)
  • tour de distillation (lubrifiants)
  • fourneau
  • tour de distillation (fioul)
  • tour de distillation (lubrifiants)
  • gaz 100 °C
  • essence légère 105 °C
  • essence lourde 120 °C
  • paraffine 160 °C
  • diesel 220 °C
  • mazout 275 °C
  • lubrifiant raffiné 300 °C
  • lubrifiants semi-raffinés 340 °C
  • lubrifiants lourds 370 °C
  • bitume 400 °C

Processus

  • gaz 100 °C
  • essence légère 105 °C
  • essence lourde 120 °C
  • paraffine 160 °C
  • diesel 220 °C
  • mazout 275 °C
  • lubrifiant raffiné 300 °C
  • lubrifiants semi-raffinés 340 °C
  • lubrifiants lourds 370 °C
  • bitume 400 °C

Narration

Puisque les raffineries de pétrole exigent une grande quantité d'eau et de matières premières, elles sont généralement situées proche des dépôts d'hydrocarbures, des centres de distributions des oléoducs et des ports.

Généralement, le pétrole brut est transporté vers les raffineries par des oléoducs. Là, le pétrole est d'abord chauffé puis vaporisé dans un fourneau à tube. Puis, le pétrole vaporisé est envoyé vers une colonne de distillation. Le pétrole est un mélange de milliers de types d'hydrocarbures saturés. Le but du raffinage est de séparer ceux-ci en différentes fractions.

Il y a deux types de raffinage du pétrole: les produits du premier sont le carburant pour moteur et les carburants de chauffage, alors que les produits du second sont les lubrifiants.

Le raffinage du pétrole est basé sur le fait que les composants du pétrole brut on différents points d'ébullition, le pétrole brut peut donc être séparé en ses parties constituantes grâce à la distillation.

Dans la colonne de distillation, la vapeur de pétrole s'élève et se refroidit. Dès qu'un composant du pétrole atteint son point d'ébullition, il se condense pour former un liquide sur les plateaux des colonnes. Ces distillats, aussi appelés fractions, sont rassemblés dans des collecteurs de fraction.

Le diésel se condense au bas de la colonne de distillation, où il est le plus chaud. Les substances à faible point d'ébullition, par exemple l'essence, se condensent plus haut dans la colonne. Les composants gazeux comme le méthane et l'éthane sont retirés du sommet de la colonne.

Le résidu de la distillation fractionnelle est le mazout, qui est retiré au bas de la colonne. Après l'avoir réchauffé, on peut le distiller à nouveau. C'est ainsi que les lubrifiants sont créés. Aujourd'hui, cependant, seulement une petite partie de ceux ci sont utilisés comme lubrifiants. Le reste est principalement utilisé pour fabriquer des carburants pour moteur de bonne qualité à faible carbone et à nombre octane élevé. On effectue cela par craquage, qui est un processus de désintégration.

Après le processus de distillation, le résidu qui en résulte est le bitume, qui sert à la construction des routes.

Extras similaires

Le fonctionnement des puits de pétrole

Des machines qui pompent le pétrole brut vers la surface.

Exploitation de gaz offshore, Norvège

Le Troll A est une plateforme gazière offshore, la plus grande des plateformes offshores jamais construites: elle s’élève à 170 mètre au dessus de niveau de...

Gaz de schiste

Cette animation explique l'extraction du gaz de schiste.

La plate-forme pétrolière

Un grand tuyau placé au centre de la tour pénètre le fond marin jusqu´à ce qu´il rencontre une couche contenant du pétrole.

Le moteur à quatre temps

Cette animation montre comment fonctionne le type de moteur le plus communément utilisé dans les voitures.

Le moteur diesel

L'ingénieur allemand Rudolf Diesel breveta le moteur diesel en 1893.

Le pétrolier

Les pétroliers sont apparus à la fin du XIXe siècle ; ils font aujourd'hui partie des plus gros navires.

Les réseaux de transports

Cette animation présente les routes aériennes, maritimes et terrestres principales ainsi que les nœuds de transport.

Industrie sidérurgique (niveau élémentaire)

Le fer brut est produit à partir du minerai de fer dans les hauts fourneaux. .

Industrie sidérurgique (niveau intermédiaire)

Le fer brut est produit à partir du minerai de fer dans les hauts fourneaux.

La flore et la faune carbonifères

Cette animation illustre des animaux et des plantes qui ont vécu lors des périodes du Dévonien et du Permien (il y a entre 358 et 299 millions d'années).

L’extraction de l’aluminium par fusion

La fusion d’aluminium est le processus d'extraction de l'aluminium à partir de l'alumine par électrolyse.

Added to your cart.