Dromadaire

Dromadaire

Le dromadaire, aussi connu sous le nom de chameau d'Arabie, est un animal indispensable et respecté par les habitants des déserts.

Biologie

Mots clés

dromadaire, chameau, caravane, désert, artiodactyla, ruminant, animal, vertébrés, herbivore, biologie

Extras similaires

Scènes

Dromadaire

Anatomie

  • hauteur: env. 1,8-2,1 m
  • longueur du corps: 250-350 cm
  • longueur de la queue: 50 cm
  • masse corporelle: 300-700 kg
  • bosse remplie de graisse - Peut stocker jusqu'à 30kg de graisses.
  • poils laineux et fins
  • cils épais et longs
  • patchs coriaces sur les genoux - Peuvent être rencontrés sur les genoux et les chevilles, et protègent le dromadaire du sable brûlant lors du repos.
  • pied à deux doigts - Consiste en un coussinet coriace et empêche le dromadaire de trop s'enfoncer dans le sable.
  • narines - Forment des plissements obliques qui peuvent être totalement fermés lors des tempêtes de sable.

Organes internes

  • oesophage
  • estomac - D'abord, le dromadaire avale la nourriture qui n'est pas totalement mâchée, puis il la renvoie vers la bouche pour la mâcher à nouveau.
  • intestin grêle
  • gros intestin
  • anus
  • foie
  • coeur
  • poumons
  • trachée
  • rein - L'organe est capable d'épaissir l'urine, ce qui diminue les pertes d'eau.
  • vessie - Elle stocke l'urine.

Squelette

  • boîte crânienne
  • côtes
  • colonne vertébrale
  • omoplate
  • pelvis
  • sternum
  • fémur
  • tibia
  • rotule
  • phalanges
  • métatarse
  • humérus
  • radius

Animation

  • hauteur: env. 1,8-2,1 m
  • longueur du corps: 250-350 cm
  • longueur de la queue: 50 cm
  • masse corporelle: 300-700 kg
  • bosse remplie de graisse - Peut stocker jusqu'à 30kg de graisses.
  • poils laineux et fins
  • cils épais et longs
  • patchs coriaces sur les genoux - Peuvent être rencontrés sur les genoux et les chevilles, et protègent le dromadaire du sable brûlant lors du repos.
  • pied à deux doigts - Consiste en un coussinet coriace et empêche le dromadaire de trop s'enfoncer dans le sable.
  • narines - Forment des plissements obliques qui peuvent être totalement fermés lors des tempêtes de sable.
  • oesophage
  • estomac - D'abord, le dromadaire avale la nourriture qui n'est pas totalement mâchée, puis il la renvoie vers la bouche pour la mâcher à nouveau.
  • intestin grêle
  • gros intestin
  • anus
  • foie
  • coeur
  • poumons
  • trachée
  • rein - L'organe est capable d'épaissir l'urine, ce qui diminue les pertes d'eau.
  • vessie - Elle stocke l'urine.

Narration

Puisque les dromadaires, ou chameaux d'Arabie, se sont adaptés à l'environnement extrême et à la rareté de l'eau, ils sont considérés comme indispensables par les habitants des déserts. De nos jours, ils sont domestiqués mais ils vivaient autrefois à l'état sauvage. Néanmoins, on les retrouve à l'état sauvage en Australie. Les dromadaires se déplacent de façon tout à fait particulière, car ils font bouger leurs deux jambes du même côté en même temps, ce qui les fait se balancer d'un côté à l'autre.

Le dos du dromadaire est couvert de poils épais, lisses et bruns foncés, qui protègent l'animal du Soleil. Les autres parties du corps sont principalement dépourvues de poils, ce qui aide à la dissipation de chaleur. Sa bosse située sur le dos stocke de la graisse qui peut servir de nourriture si nécessaire.

Possédant d'épais cils, ses narines pouvant se refermer, le sable et la poussière ne peuvent pas entrer dans ses yeux ni dans son système respiratoire lors des tempêtes de sable. Ses doigts de pieds sont faits de coussinets coriaces et larges, qui empêchent le dromadaire de s'enfoncer dans le sable.

Les dromadaires sont herbivores, ils mangent des plantes épineuses, des herbes coupantes et des branches semi-sèches. Leur langue et leurs lèvres sont épaisses, ils ne s'égratignent donc pas en mangeant ce type d'aliments. Ils peuvent survivre plusieurs jours sans eau. Si nécessaire, ils sont capables de décomposer les graisses stockées dans leur bosse en nourriture et en eau.

Les caravanes de dromadaires voyagent encore à travers les déserts et lors des étapes, les gens amènent de nombreux seaux d'eau aux dromadaires. S'ils ont soif, ils peuvent boire jusqu'à 135 litres d'eau en 10 minutes. De plus, leur gestion de la quantité d'eau à apporter à leur corps est particulièrement efficace. Ils peuvent se déplacer sur une distance allant de 30 à 40 km en une seule journée, en transportant de lourdes charges.

Les dromadaires vivent en familles qui comportent un mâle, des femelles et leurs petits. Ils sont généralement calmes mais le mâle devient agressif lors de la saison des amours, et il constitue à cette époque une menace pour les humains également. Les dromadaires vivent pendant environ 40 ans.

Extras similaires

Camp de Bédouins

Le mode de vie semi-nomade des bédouins s'adapta aux conditions climatiques et environnementales du désert.

Oasis

Les Oasis se forment dans les déserts, aux endroits où l’on peut trouver de l’eau.

Cerf noble

Les cerfs nobles sont des ongulés artiodactyles , ruminants. Leurs mâles ont des bois spectaculaires.

L'éléphant d'Afrique

Le plus grand mammifère terrestre du monde.

Le kangourou géant

C'est un des plus grands marsupiaux.

Le Scorpion androctonus

Andoctronus Australis, scorpion tueur, est un des scorpions les plus dangereux du monde.

Les éléments de relief éoliens dans les déserts

Le vent, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des déserts.

La dentition des mammifères

La dentition des différentes espèces de mammifères reflète leurs différentes habitudes alimentaires.

Le Fort de Nizwa (Oman, XVIIème siècle)

La tour ronde du plus grand fort de la Péninsule Arabique avait un système de défense ingénieux.

Les animaux d’élevage

De diverses parties des animaux d'élevage, des porcins et de la volaille peuvent être achetées dans les magasins.

Bateau à voile traditionnel arabe (Sambouk)

Le plus grand type de bateau à voile arabe, il était le plus communément utilisé comme navire de commerce dans le golfe Persique.

Added to your cart.