Comment est-ce que les mers forment la surface de la Terre ?

Comment est-ce que les mers forment la surface de la Terre ?

L'eau de mer, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des côtes.

Géographie

Mots clés

eau de mer, rivage de la mer, marée haute, marée, marée basse, vague, littoral, falaise, roche, lagune, golfe, broche, abrasion, mer, océan, éléments de relief, relief, alluvion, géographie physique, géographie

Extras similaires

Questions

  • Où se forment les entailles causées par les vagues ?
  • Quel type de côte est caractérisé par les entailles creusées par les vagues ?
  • Quel type de côte est caractérisé par les talus ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des arches ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des plateformes découpées par les vagues ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des grottes ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des cordons recourbés ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des crêtes de plage ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des tombolos ?
  • Quel type de côte est caractérisé par des lagunes ?
  • À quelle profondeur une vague meurt-elle en mer ?
  • Qu'est-ce qu'un cordon ?
  • Est-il vrai que les particules d'eau d'une vague suivent une trajectoire orbitale ?
  • Est-il vrai que les vagues sont générées par l'orbite de la Terre ?
  • Est-il vrai que des talus se forment quand les arches s'effondrent ?
  • Est-il vrai que les plateformes découpées par les vagues sont crées seulement par les sédiments transportés par l'eau de mer ?
  • Sur quel type de côte se produit l'érosion par l'eau de mer ?
  • Sur quel type de côte se produit le dépôt de l'eau de mer ?
  • Quelle forme de relief n'est PAS caractéristique des côtes détritiques ?
  • Quelle forme de relief n'est PAS formée par l'eau de mer ?

Scènes

Côte

  • côte d'érosion
  • côte détritique
  • marée haute
  • marée basse

L'eau de mer, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des côtes. une forme d'érosion par l'eau de mer qui engendre des modifications du relief est appelée l'abrasion.

L'abrasion se déroule principalement à cause des vagues qui s'écrasent. La friction entre le vent et la surface de l'eau crée des vagues capillaires. Plus la masse d'eau et sa superficie sont grosses, plus les vagues sont importantes.

Les particules d'eau d'une vague sont en mouvement circulaire et n'avancent pas. Le mouvement des vagues se déroule à cause de la différence de phase des particules qui orbitent côte à côte. Le rayon de l'orbite diminue avec la profondeur et la vague meurt quand la profondeur atteint la moitié de la longueur d'onde.

Les reliefs d'abrasion sont différents selon le type de littoral: côte d'érosion et côte détritique. Les côtes d'érosion aux falaises abruptes sont continuellement érodées par des vagues. D'abord, des entailles sont crées par le changement des marées. Comme les vagues continuent de frapper la falaise, ces entailles sont creusées de plus en plus et, finalement, le sommet de la falaise s'écroule sous son poids. Comme ce processus se répète plusieurs fois, la côte recule et forme une plateforme taillée par les vagues devant la falaise à partir de détritus.

Les roches plus molles sont plus rapidement érodées sur les falaises abruptes composées de différentes roches, ce qui forme des baies. Les roches plus dures restantes forment des promontoires. Les entailles taillées par les vagues sur ces promontoires, qui s'enfoncent dans la mer, sont encore érodées et forment des arches. Avec le temps, les arches s'effondrent en laissant des talus derrière, qui sont encore érodés par les vagues.

Les formations de relief créées par les dépôts peuvent être observées sur les côtes détritiques. Puisque les vagues perdent la plus grande partie de leur énergie proche de la côte à cause de la friction du fond marin, quelques sédiments se déposent. Ici, les sédiments s'accumulent généralement parallèlement à la côte, et cette barre de sédiment devient un cordon une fois qu'elle s'élève au-dessus du niveau de la mer de manière permanente.

Si les vagues s'approchent des côtes sur un angle oblique, la matière du cordon commence à migrer et la direction du vent influence sa croissance. Dans ce cas là, le cordon qui grandit ne suit pas la côte, elle peut donc séparer des baies plus grandes de la pleine mer. Ce type de cordon s'appelle poulier et le corps d'eau séparé de la mer est appelé lagune.

Un cordon dont la croissance est basée sur la direction du vent ne peut pas grandir dans le même sens une fois qu'elle atteint une baie plus profonde. Par conséquent, les vagues de la mer forment un crochet à son extrémité, dirigé vers la côte. D'où le nom de cordon recourbé. De plus, il y a des cas où un cordon relie une île au continent lors de sa migration longitudinale ; cela s'appelle un tombolo.

Les vagues destructrices se produisent principalement sur les côtes des mers aux fortes marées, alors que les vagues constructives sont plus courantes dans les mers peu profondes aux faibles marées.

Côte d'érosion

  • marée haute
  • marée basse
  • entaille creusée par les vagues - C'est une dépression créée par l'érosion de l'eau de mer sur la base d'une falaise, entre le niveau de la marée haute et le niveau de la marée basse. Elle devient plus grosse car les vagues la heurtent constamment, et, finalement, le sommet de la falaise s'écroule sous son propre poids.
  • arche - L'érosion des vagues forment des entailles dans les promontoires composés de roches plus dures, et celles ci s'agrandissent pour former des arches.
  • tas - Se forment lors de l'effondrement des arches.
  • plateforme creusée par les vagues - C'est du sédiment déposé à la base d'une falaise qui s'incline vers la mer.
  • grotte - La fissure devient plus grosse, formant une grotte.
  • souffleur - C'est une ouverture vers la surface au-dessus d'une crevasse de falaise. À cause la pression, des parties des vagues qui entrent dans la crevasse sortent comme un geyser via ce trou.
  • cône talus - Les gravats déposés à la base de la falaise s'inclinant vers la mer.

Côte détritique

  • cordon recourbé - Les cordons sont déplacés par les vagues qui s'approchent de la côte avec un angle oblique, jusqu'à ce qu'ils atteignent des eaux plus profondes. Ils ne peuvent pas y croître dans le même sens, et les vagues de la mer forment une extrémité en crochet dirigée vers la côte.
  • crête de plage - C'est une barre de sédiment directement construite sur la côte.
  • marais salin - C'est un marais côtier qui se sépare de la mer, ce qui fait diminuer sa salinité.
  • tombolo - C'est un bout de terre qui relie une île proche du littoral au continent.
  • poulier - C'est une barre de sédiments éloignée de la côte, qui bloque les eaux peu profondes le long de la côte, de la mer.
  • lagune - C'est un corps d'eau séparé d'un autre corps d'eau par un poulier.

Vagues

  • crête - Le pic positif de la vague.
  • creux - Le pic négatif de la vague.
  • longueur d'onde - La distance entre une crête et une autre.
  • amplitude - La hauteur de la vague
  • une demi-longueur d'onde
  • eau profonde
  • eau peu profonde

Animation

  • côte d'érosion
  • côte détritique
  • marée haute
  • marée basse
  • crête - Le pic positif de la vague.
  • creux - Le pic négatif de la vague.
  • longueur d'onde - La distance entre une crête et une autre.
  • amplitude - La hauteur de la vague
  • une demi-longueur d'onde
  • eau profonde
  • eau peu profonde
  • entaille creusée par les vagues - C'est une dépression créée par l'érosion de l'eau de mer sur la base d'une falaise, entre le niveau de la marée haute et le niveau de la marée basse. Elle devient plus grosse car les vagues la heurtent constamment, et, finalement, le sommet de la falaise s'écroule sous son propre poids.
  • arche - L'érosion des vagues forment des entailles dans les promontoires composés de roches plus dures, et celles ci s'agrandissent pour former des arches.
  • tas - Se forment lors de l'effondrement des arches.
  • plateforme creusée par les vagues - C'est du sédiment déposé à la base d'une falaise qui s'incline vers la mer.
  • grotte - La fissure devient plus grosse, formant une grotte.
  • souffleur - C'est une ouverture vers la surface au-dessus d'une crevasse de falaise. À cause la pression, des parties des vagues qui entrent dans la crevasse sortent comme un geyser via ce trou.
  • cône talus - Les gravats déposés à la base de la falaise s'inclinant vers la mer.
  • cordon recourbé - Les cordons sont déplacés par les vagues qui s'approchent de la côte avec un angle oblique, jusqu'à ce qu'ils atteignent des eaux plus profondes. Ils ne peuvent pas y croître dans le même sens, et les vagues de la mer forment une extrémité en crochet dirigée vers la côte.
  • crête de plage - C'est une barre de sédiment directement construite sur la côte.
  • marais salin - C'est un marais côtier qui se sépare de la mer, ce qui fait diminuer sa salinité.
  • tombolo - C'est un bout de terre qui relie une île proche du littoral au continent.
  • poulier - C'est une barre de sédiments éloignée de la côte, qui bloque les eaux peu profondes le long de la côte, de la mer.
  • lagune - C'est un corps d'eau séparé d'un autre corps d'eau par un poulier.

Narration

L'eau de mer, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des côtes. une forme d'érosion par l'eau de mer qui engendre des modifications du relief est appelée l'abrasion.

L'abrasion se déroule principalement à cause des vagues qui s'écrasent. La friction entre le vent et la surface de l'eau crée des vagues capillaires. Plus la masse d'eau et sa superficie sont grosses, plus les vagues sont importantes.

Les particules d'eau d'une vague sont en mouvement circulaire et n'avancent pas. Le mouvement des vagues se déroule à cause de la différence de phase des particules qui orbitent côte à côte. Le rayon de l'orbite diminue avec la profondeur et la vague meurt quand la profondeur atteint la moitié de la longueur d'onde.

Les reliefs d'abrasion sont différents selon le type de littoral: côte d'érosion et côte détritique. Les côtes d'érosion aux falaises abruptes sont continuellement érodées par des vagues. D'abord, des entailles sont crées par le changement des marées. Comme les vagues continuent de frapper la falaise, ces entailles sont creusées de plus en plus et, finalement, le sommet de la falaise s'écroule sous son poids. Comme ce processus se répète plusieurs fois, la côte recule et forme une plateforme taillée par les vagues devant la falaise à partir de détritus.

Les roches plus molles sont plus rapidement érodées sur les falaises abruptes composées de différentes roches, ce qui forme des baies. Les roches plus dures restantes forment des promontoires. Les entailles taillées par les vagues sur ces promontoires, qui s'enfoncent dans la mer, sont encore érodées et forment des arches. Avec le temps, les arches s'effondrent en laissant des talus derrière, qui sont encore érodés par les vagues.

Les formations de relief créées par les dépôts peuvent être observées sur les côtes détritiques. Puisque les vagues perdent la plus grande partie de leur énergie proche de la côte à cause de la friction du fond marin, quelques sédiments se déposent. Ici, les sédiments s'accumulent généralement parallèlement à la côte, et cette barre de sédiment devient un cordon une fois qu'elle s'élève au dessus du niveau de la mer de manière permanente.

Si les vagues s'approchent des côtes sur un angle oblique, la matière du cordon commence à migrer et la direction du vent influence sa croissance. Dans ce cas là, le cordon qui grandit ne suit pas la côte, elle peut donc séparer des baies plus grandes de la pleine mer. Ce type de cordon s'appelle poulier et le corps d'eau séparé de la mer est appelé lagune.

Un cordon dont la croissance est basée sur la direction du vent ne peut pas grandir dans le même sens une fois qu'elle atteint une baie plus profonde. Par conséquent, les vagues de la mer forment un crochet à son extrémité, dirigé vers la côte. D'où le nom de cordon recourbé. De plus, il y a des cas où un cordon relie une île au continent lors de sa migration longitudinale ; cela s'appelle un tombolo.

Les vagues destructrices se produisent principalement sur les côtes des mers aux fortes marées, alors que les vagues constructives sont plus courantes dans les mers peu profondes aux faibles marées.

Extras similaires

Cycle de l’eau (niveau intermédiaire)

Sur Terre, l'eau est dans un processus de changement perpétuel. Le cycle de l'eau inclut les phénomènes d'évaporation, de précipitation de fonte et de gel.

Les marées

La montée et la descente du niveau de la mer causée par la force gravitationnelle de la Lune.

Termes de géographie physique

Cette animation explique les éléments les plus importants du relief, des eaux de surface et leurs symboles.

Carte des fonds marins

Les limites des plaques tectoniques peuvent être aperçues sur les fonds marins.

Continents et océans

La terre ferme de la surface du globe est divisée entre continents, séparés par des océans.

L’usine marémotrice

Les usines marémotrices se servent de la fluctuation quotidienne du niveau de l'eau afin de produire de l'électricité.

La topographie de la Terre

Cette animation présente les montagnes, cours d'eau, plaines, lacs et déserts les plus importants de la Terre.

Le tsunami

Les tsunamis sont de très hautes vagues dont la force destructrice est immense.

Les chutes d'eau

Les chutes d'eau se forment où les cours d'eau s'écoulent par-dessus un précipice profond.

Les courants océaniques

La circulation thermohaline est un syste de courants océanique mondial, qui possède une influence importante sur le climat terrestre.

Les cours d'eau et les formations géologiques

Les cours d'eau jouent un rôle important dans la formation de la surface de la Terre: elles engendrent l'érosion, transportent et déposent des sédiments.

Les différents types d'onde

Les ondes jouent un grand rôle dans de nombreux domaines de notre vie.

Les éléments de relief éoliens dans les déserts

Le vent, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des déserts.

Les éléments topographiques éoliens, sur les côtes et les steppes

Le vent, comme force externe, joue un rôle important dans la formation des zones côtières et des steppes.

Les travaux du Zuidersee et le Plan Delta (Pays-Bas)

Des travaux remarquables d'ingénierie civile continuent le combat des Pays-Bas contre la mer, long de plusieurs siècles.

Région Karstique (niveau intermédiaire)

Les formations karstiques incluent les dolines et les écoulements.

Le glacier (intermédiaire)

Un glacier est un grand corps de glace qui se forme à partir de neige, et qui est en mouvement lent mais constant.

Les eaux souterraines

Cette animation explique les phénomènes des eaux souterraines et des aquifères.

Les mers et les golfes

Cette animation présente les mers et les golfes les plus importants.

Added to your cart.